Créer mon blog M'identifier

Merci aux gentilles copines qui se sont abonnées..

Le 21 mars 2015, 12:54 dans Humeurs 0

Et oui ça me fait plaisir car je n eprends pas pour le nombril de l'univers...

Je m'interesse a des tas de choses..

Ce qui se passe dans notre vaste monde

D'une façon plus légére..la dietetique,la beauté,la mode..

Et surtout et avec passion les livres et l'ecriture..

Ecrire pour moi est vital..

Mais..ecrire pour moi,seulement pour moi...

Jamais je ne voudrais etre publiée..

J'ecris comme "on se debarrasse " du trop plein d'amotions...

J'ecris quand je suis heureuse et que je ne veux surtout pas éffacer de ma vie certaines émotions..

J'ecris quand j'aime...c'est tellement fort que c'est un sentiment qui m'étouffe ..le besoin d'ecrire est...vital..j'ai besoin..

de le crier,de le dire et c'est sur le papier que je peux me libérer..

Encore un infime morceau de "ma petite vie"..

Mais peu a peu je m'habitue a "ce peit coin"

 

Je me sens troublée....presque intimidée...

Le 18 mars 2015, 18:44 dans Humeurs 0

Dans endroit ou je peux tout dire..tout écrire.. l'abri des regards indiscrets....

Vais je rester ici a l'abri des regards indiscrets ??

Vais je reprendre mon cahier secret ou j'ecris tout...avouable ou pas ??

Franchement ...je me le demande...

Encore ce soir...

Je me sens bien chez moi....en confiance...

Mais ..c'est instinctif...j'ai envie de me refugier sur le papier...que je peux déchirer et jeter a loisirs..

Là,franchement....je ne me  sens pas aussi a l'aise..

Je persévère...

Annie j'ai besoin de te parler...

A la  vue de tous surement pas...

Alors des demain matin je vais deecharger mon coeur trop plein d'amitié,d'affection dans mon journal et je verrais..

Si je me sens aussi soulagée...

Si je peux..ici...laisser tomber mon sac plein de cailloux...

Nous verrons ...

 

Je suis partagée...

Le 18 mars 2015, 15:17 dans Humeurs 0

J'ai appris une nouvelle qui m'a tourneboulée...

Une vosine que je connaissais depuis une quarantaine d'années a été admise en foyer logement a la demande de sa fille..

La pauvre,sa fille, ..que j'ai connue bébé ..comment faire autrement..

Sa maman avait un debut de maladie d''Alzheimer que faire d'autre que d'essayer de la mettre a l'abri..

Sa maman,ma voisine vivant seule depuis tres lontemps...s'etait fait "mettre le grappin dessus" par un sale type ,ivrogne,qui,sous pretexte de "l'aimer"..(non faut pas rire) etait pour son profit,  a son entière disposition...

Cette pauvre femme,qui a toujours été assistante sociale...qui..de coeur aidait tous les gens comme elle le pouvait..a permis a cet homme d'organiser des beuveries chez elle chaque soir...il gerait (si l'on peut dire) son argent..ne payait plus le loyer depuis plusieurs mois,depensait tout en vin et en alcool et invitait ses copains...vous devinez  l'histoire..

J'ai rencontré la fille de cette voisine A. chez la gardienne..elle m'a fait de la peine comme c'est incroyable...elle m'a demandé de veiller a ce que les affaires de sa maman ne soient pas éparpillées sur le trotttoir..J'ai fait tout ce que j'ai pu...avec l'aide de ma gardienne nous avons tout fait debarrasser par des personnes qui avaient envie de prendre pour garder ou pour revendre tout ce qu'il y avait dans l'appartement..J'ai sauvé le piano..ou je me souviens avoir vu son père jouer il y a des lustres..

Je suis allée dans l'ancienne chambre de cette jeune femme que j'ai connue enfant...j'ai ramassé dans tout le fouillis qui jonchait le sol quelques petites robes de bebé,des souvennirs d'enfance de cette jeune femme,des pieces,des bijoux de petite fille...Dans "ce qui lui servait de chambre"..un fouillis" plus qu'aux puces"...j'ai trouvé des agendas que j'ai ramassés penssant lui donner...

Et NoN..Et là est est ma profonde tristesse..

Sur dix ans j'ai les agandas de ma voisine,de la femme qui a a peu pres mon age,que je cotoyais chaque jour..sans plus qu'un "bonjour bonsoir tu vas bien??" et là..en feuilletant ces agendas je suis...plus qu'émue...je me sens si solidaire,si pres de cette "merveilleuse femme " que je regrette oh combien de ne pas avoir plus fréquentée..

En plus elle s'appelle Anne Marie et se fait appeler Annie comme mon amie de coeur...

Alors je n'ai qu'une envie..

Aller lui rendre visite dans ce foyer logements pour personnes agées ou elle vit maintenant...

Je me sens triste et impuissante..

Et je me dis..

C'est quoi la vie d'une femme quand elle meurt ou quand elle perd la tete..

Une maison ou en prend  tout ce qu'on trouve..

Quelques agendas que va lire une autre femme et...lui faire comprendre que la vie n'est pas grand'chose..ou pire...rien..

Comme j'ai envie de revoir Annie meme s'il me faut pour ça prendre tous les transports en commun que je n'aime pas...

J'ai envie de faire des heures et des heures de voyage juste pour lui dire

"Tu es une belle personne..aie confiance en toi...je suis là"

Ce que j'ecris là je ne pourrai jamais l'ecrire dans un journal que ma famille pourrait lire apres ma mort..

Ce que j'ecris là je ne peux le dire a personne

ET...Pourtant...ce que j'ecris là sort de mon coeur...

Et là aujourd'hui je me pose encore la question...que faire?? La revoir ..ce sera dur mais si ça pouvait l'apaiser..

Je suis bien dans me tete ..bien dans ma vie..comme j'ai envie de revoir cette "Annie" qui a fait parie de ma vie si longtemps..Pour qui j'ai tant d'ampathie..d'envies de la consomer...

Que faire??

La nuit va...ou non..me porter conseil...

 

Voir la suite ≫